Stratégie et transformation d’une PME innovante

Paris, novembre 2016 – Jean-Christophe Calmejane, Directeur Général en charge des opérations commerciales de Lascom, et Charles Henriot, Directeur Général en charge des opérations techniques, présentent leur stratégie pour l’entreprise et s’expriment sur la transformation du secteur des biens de consommation.

La transformation de Lascom, sa vision à 3 ans et les bouleversements du secteur des biens de consommation

  Redéfinition des rôles

 En juin dernier, la direction de Lascom s’est réorganisée autour de la nomination de Jean-Christophe Calmejane et Charles Henriot. Lascom, c’est avant tout une histoire humaine, avec trois personnes clés qui ont accompagné la transformation de la société :

  • Jean-Louis Henriot, le président de Lascom, fondateur de la société et de son ADN technologique.
  • Jean-Christophe Calmejane, qui a posé un regard de rupture en étant le premier à faire le parallèle en 2003 entre la gestion d’un système aéronautique et un produit alimentaire. Le visionnaire en quelque sorte !
  • Et Charles Henriot, Directeur Général en charge des opérations techniques, est le chef d’orchestre qui déroule l’exécution et rationalise les méthodes, la technologie et les projets.

Perspectives

 Le développement à l’international

1er PLM dans l’agroalimentaire, Lascom est devenu la référence du secteur en France et assoit son empreinte dans les pays anglophones, en particulier en Amérique du Nord et en Australie. Lascom souhaite multiplier ses références et les pays où il est présent et se positionner d’ici 2020 en tant qu’autorité mondiale du PLM dans le domaine des biens de consommation. Pour cela, la PME associe deux approches, visionnaire et bâtisseur, visant à :

  • Mailler un réseau de partenaires revendeurs et intégrateurs à travers le monde en passant de 10 à 30 partenaires
  • Industrialiser encore plus l’implémentation et la mise en place des systèmes

 Fédérer un écosystème

En parallèle, un nouveau rôle pour Lascom est en train de prendre forme : celui de fédérer les échanges entre industriels agroalimentaires et cosmétiques, distributeurs, fournisseurs d’ingrédients, services métiers, agence de design… Ainsi, d’éditeur, Lascom devient un leader de communauté : il participe à construire cet écosystème, et l’accompagne sur les enjeux d’innovation, de réglementation et d’internationalisation.

 Un nouveau business model pour l’avenir

Aujourd’hui les entreprises de la chaine des biens de consommation ont besoin d’une « marketplace » collaborative et globale autour des produits. En se positionnant au cœur de la chaine collaborative Industriel/distributeur, Lascom se veut être le catalyseur de cette transformation du secteur. Cela impactera son business model pour s’orienter vers des revenus sur les usages et les échanges entre les membres de la communauté. A terme cela générera aussi de nouvelles sources de valeur pour les entreprises du secteur. Lascom se meut en une plateforme communautaire, un lieu de partage de connaissances et d’échanges, dédié aux acteurs des biens de consommation (industriels, distributeur, prestataires…). Dans quelques années, qui pourra encore défendre une collaboration autour de fichier Excel ?!

 Chiffres d’une success story

 « On casse le plafond de verre que rencontrent de nombreux éditeurs de logiciels français. Normalement, la France est bonne pour créer des start-ups mais pas pour les faire gagner en puissance et nous allons être un très bon contre-exemple. Nous sommes partis de 2 MEuros en 2014 sur les produits de grande consommation, nous atteindrons au moins 12 MEuros en 2017 et nous prévoyons de dépasser rapidement les 20 MEuros. C’est-à-dire une croissance annuelle de 30 à 50% sur ce marché ! »

Jean-Christophe Calmejane, Directeur Général en charge des opérations commerciales de Lascom

 « Lascom doit passer d’un rôle de prestataire (services, projet) à un rôle de partenaire. Cette transformation s’accompagne d’un volet sur le capital humain. Nous avons entamé une vague de recrutements, majoritairement au sein de ce secteur – chef de projet, ingénieur commercial autant que marketing – une dizaine de nouveaux postes sont à pourvoir. »

Charles Henriot, Directeur Général en charge des opérations techniques de Lascom