Gestion de configuration et de données techniques

De la gestion de documents à la gestion des données techniques

Gérer les données techniques uniquement sous forme de documents engendre des limitations importantes, notamment pour disposer d’une vision à la fois précise et exhaustive des produits, des équipements et des projets : composition, vision métier, synthèses d’informations, recherches ou encore analyses d’impacts… En complément de la vision documentation, la gestion des données techniques doit permettre l’identification des articles, des équipements, des produits ou encore des systèmes qui doivent être gérés.

Ainsi, il devient possible de connaître l’environnement des éléments, et de connecter les informations entre elles : liens entre les documents et les articles ou équipements, liens entre les éléments de définition et les éléments installés ou sérialisés, liens entre les équipements eux-mêmes et selon leurs versions, etc.

de 1 à plus de
0
niveaux dans les configurations industrielles
>
0
liens par configuration
pour décrire certains produits ou systèmes

La gestion de configuration au service de la vision métier

Que permet la gestion de configuration ?

Une configuration est de manière générale synonyme de disposition ou d’arborescence. Dans le contexte de la gestion de données techniques, elle définit l’ensemble des caractéristiques fonctionnelles et physiques d’un produit selon un point de vue particulier.

Il existe différentes façons de voir un produit ou un système suivant le service, le métier, ou l’entreprise. Lascom PLM permet de définir toutes les vues métier d’un même produit sous la forme d’arborescences, et ainsi, assure la liaison des données de ce produit à une ou plusieurs de ces arborescences : c’est ce qu’on appelle la gestion de configuration.

En effet, le service ayant pour mission la conception d’un produit n’aura pas la même structure de hiérarchisation des informations que le service s’occupant de la production dudit produit.

La gestion de configuration dans Lascom PLM

Grâce à la gestion de configuration, Lascom PLM permet donc de rassembler ces multiples visions dans un unique référentiel.

Ces différentes configurations ou vues métier vont être définies selon les besoins de chaque société. Cette définition va consister en une hiérarchisation des types de données et des liens qui existent entre eux selon le contexte de l’entreprise. De plus, les liens vont comporter des propriétés comme par exemple une quantité.

Enfin, ces configurations vont pouvoir évoluer dans le temps et ainsi, regrouper tout l’historique des liens entre chaque élément caractérisant le produit considéré. Elles vont ainsi assurer la traçabilité de toutes les évolutions liées à la gestion des données techniques.

La gestion des configurations peut être définie, par conséquent, comme la gestion de ces multiples arborescences. En proposant une telle gestion, Lascom PLM va permettre une réelle communication autour des informations produit générées par tous les services de l’entreprise.

Gestion des documents et données

Les fonctionnalités de gestion de configuration :

  • Visualisation de l’historique des éléments
  • Cas d’emploi et analyse d’impact
  • Etats de configuration
  • Comparaison de configuration
  • Configurations annexes
  • Copie de configuration
  • Instanciation/sérialisation de configuration
  • Publication de configuration
  • Suivi d’instruction d’évolution / déviation
  • Réservation de configurations

Les bénéfices de la gestion de configuration

Grâce à la gestion de configuration, Lascom PLM permet de structurer et de représenter des données multiples et hétérogènes selon différentes vues tout en gardant une cohérence de l’ensemble qu’elles représentent. L’application assure ainsi :

  • De configurer et structurer l’information produit et les documents qui s’y rattachent selon des vues métiers et les différents stades de maturité des produits
  • De créer, réutiliser, modifier, rechercher, consulter ces informations avec les droits qui y sont liés
  • De permettre d’auditer les informations du référentiel (gestion les versions, gestion des modifications et de leurs impacts, les historiques)
  • D’assurer la traçabilité de toutes les évolutions et modifications impactant les données et leur environnement

Grâce à la flexibilité apportée par la gestion de configuration, Lascom a transformé une boîte à outils adaptable par client en un progiciel performant au service de verticaux métiers : une réponse simples aux problèmes complexes de chaque secteur d’activité.

Gestion de configuration et données techniques