SIMMT : Maitrise et disponibilité d’un référentiel technique documentaire

La SIMMT, Structure Intégrée du Maintien en condition opérationnelle des Matériels Terrestres (anciennement DCMAT) est responsable de la disponibilité technique de tous les parcs terrestres en dotation dans l’armée de terre et sur toute leur durée de vie. Elle pilote les opérations de maintenance à tous les niveaux techniques (NTI1 à NTI3).

Ces opérations de maintenance ne sont possibles que grâce à la maîtrise d’un référentiel technique documentaire complet, mis à jour selon les évolutions et disponible auprès des maintenanciers.

Les Sections Techniques de Marque (STM), expertes techniques des matériels dont elles ont la  responsabilité, sont détentrices du référentiel technique documentaire, et tout particulièrement des dossiers de définition.

Le dossier de définition est constitué des plans de définition (dessins techniques), des nomenclatures et des spécifications techniques. En somme, de tous les documents permettant la maîtrise technique d’un matériel…

Ce dossier de définition permet à la SIMMT, de fournir aux STM un référentiel documentaire assurant :

  • le suivi de la configuration appliquée du matériel sur toute sa durée de vie,
  • l’exploitation des faits techniques,
  • la réalisation d’études d’évolutions, de modifications, de réparabilité dans le cadre de leur mission d’expertise (valorisation, maintenance corrective du NTI3, études de modification, études générales…).
  • Il permet également, la qualification des articles techniques intervenant dans la définition d’un matériel ainsi que la maîtrise du processus de démantèlement d’un matériel lorsqu’il est retiré du service.

 

Pour répondre à ces exigences, la SIMMT a pour obligation de posséder tous les documents qui  composent un dossier de définition, tenus à jour, avec les reports aux versions précédentes. Pour ce faire, elle a choisi d’adopter le SEEDD. Le projet a été confié à Thales Services sur la base du progiciel Lascom ICS. Démarré début 2007, le projet entre en phase de production pour début 2008. La solution SEEDD est basée sur une solution de gestion de données techniques éprouvée, fiable et facile à utiliser.

La solution PLM de la SIMMT

Le projet au sein de la SIMMT a été réalisé en partenariat avec le maître d’œuvre Thales CIS. La solution PLM de la société Lascom a été retenue car elle offrait des fonctions complètes de gestion de documentation et de configurations documentaires. Grâce à la technologie performante de Gestion de configuration de Lascom PLM les documents sont rassemblés simplement en « affaires ». Ils peuvent être organisés en articles, dossiers, sous dossiers et documents. Les avis d’évolution et les modifications sont facilement attachés aux documents et dossiers. Avec Lascom PLM, les utilisateurs

disposent également d’une ergonomie adaptée à la complexité de ces dossiers de définition.

Lascom PLM succède à l’ancien système nommé SEED DAO déployé dans les années 90 et devenu aujourd’hui obsolescent.

L’ensemble des données de cet ancien système ont été reprises sous Lascom PLM. Les STM détiennent aujourd’hui un système totalement rénové et opérationnel.

L’application est également ouverte aux échanges de données sous format numérique entre les différents acteurs de la maintenance de l’Armée de Terre :

  • En entrée, pour faciliter l’import des données, un outil de chargement automatique des dossiers de définition livrés par les industriels au format électronique a été développé par LASCOM.
  • En sortie, la STM sollicitée peut fournir au demandeur la documentation d’un matériel, au format électronique ou papier

Documents stockés dans la solution PLM :

Les documents stockés dans le système sont de type variés :

  • Fichiers CAO/DAO sous des formats électroniques variés, natifs ou exportés
  • Fichiers Pdf
  • Fichiers TIFF
  • Fichiers de type Office et Open Office
  • Fichiers de tous formats scannés.
  • Grâce aux outils d’impression automatique de Lascom ICS les impressions sont possibles soit en mode feuille soit par lot.

Déploiement de la solution PLM à la SIMMT

Tout d’abord en phase de test à Gien en 2007 (détachement de la 12ème BSMAT), l’application Lascom PLM s’est rapidement étendue dès le premier semestre 2008 aux sites STM des Bases de Soutien du Matériel de l’Armée de Terre (BSMAT). Le système a été conçu avec un système des « caches » répartis de Lascom PLM. La base de données centrale implantée sur le site de Versailles Satory, gère l’ensemble des données mais les documents physiques seront extraits localement, ce qui évite des temps de transfert sur le réseau.

Etudes de cas

  • PLM Monin
  • Cas Scoular
  • logo DS Smith
  • picard choisit lascom PLM
  • BVLGARI PLM cas client développement produit cosmétique parfumerie
  • Maple Lodge Farms
  • LACTALIS
  • LDC
  • ARTENAY BARS