Lascom Lime Cloud, un PLM sous Microsoft Azure

Nous proposons Lascom Lime Cloud, une solution PLM SaaS hébergée sur Microsoft Azure, la plateforme Cloud de Microsoft. Cette solution, destinée aux industries de l’agroalimentaire et de la cosmétique, se décline en deux offres : « Essential » et « Corporate ».

Que ce soit pour la cosmétique ou pour l’agroalimentaire, l’offre « Essential » se focalise sur le développement et la gestion des spécifications de produits de l’entreprise. L’offre « Corporate » permet quant à elle d’élargir le périmètre en intégrant des fonctionnalités de gestion de projet et en permettant des extensions pour la qualité produit ou la relation fournisseur.

Microsoft Azure PLM
Azure PLM cosmétique

Le choix du SaaS pour Lascom Lime

Commençons par quelques rappels : le Cloud Computing est un service de location de ressources informatiques (serveurs, stockage, bases de données, gestion réseau, logiciels, …) accessible via internet, sans que l’utilisateur sache où se trouvent les données. Le SaaS ou Software-as-a-Service est un sous-ensemble du Cloud correspondant à un service de location de logiciel (ici Lascom Lime Cloud) par un fournisseur à un client qui y accède grâce à internet. La tarification est faite par rapport à l’usage réel de la solution.

Nous avons développé nos offres SaaS pour répondre au besoin de simplicité et de rapidité des entreprises lors de l’implémentation de nouveaux projets informatiques. Ainsi, nous pouvons proposer notre PLM à des PME, pour qui un projet PLM pourrait être complexe entre les infrasrtucutres nécessaires, le projet de déploiement, … En SaaS notre application ne nécessite pas de projet de mise en oeuvre. A la clé, rapidité de mise en place, meilleure prise en main par les utilisateurs, conduite du changement allégée, TCO (coût global de possession) réduit, ROI quasiment immédiat, … Le client est gagnant sur tous les tableaux. 

« L’hébergement devient un métier de plus en plus spécialisé pour assurer une bonne qualité de service et la mise à disposition d’infrastructures globales. Aujourd’hui les entreprises ne veulent plus mettre en place de projets très lourds pour implémenter de nouvelles solutions. Elles ne veulent plus faire de spécifique et surtout elles ne veulent pas être gênées dans la migration de leurs applications. Souvent, on utilise l’analogie avec l’électricité : la mise en place d’une application doit être aussi simple que brancher un équipement sur une prise électrique. » – Charles Henriot, Directeur Général chez Lascom

Microsoft Azure : un choix légitime

Faire de Lascom Lime Cloud un « PLM Azure » était une évidence. Etant Microsoft Gold Partner, nous avons établi une relation de confiance avec Microsoft. Notre solution est basée sur leurs technologies, comme le langage de développement, le serveur web, la base de données, …. Être hébergé sur Azure était donc la suite logique.

Notre choix a également été guidé par des aspects techniques :

La certification ISO27001 : vraiment importante pour les hébergeurs puisqu’elle garantit la qualité du service. C’est par ailleurs une exigence de nombreux appels d’offre de sociétés souhaitant s’équiper de solutions SaaS.

La possibilité d’opérer au niveau mondial : travailler avec un acteur mondial nous donne accès à des datacenters (lieu regroupant des équipements constituants du système d’information d’une ou plusieurs entreprises) dans le monde entier. Nous pouvons donc répondre à différentes problématiques comme celles liées aux normes de sécurité des données telle la RGPD en Europe qui demande d’avoir des datacenters situés en Europe. De plus, cela assure un bon niveau de performance en proposant des zones de stockage géographiquement proches de leur lieu de consommation.

La flexibilité : nous pouvons construire des backups et assurer la continuité du service même en cas d’incident sur un datacenter ; une configuration complète peut être transposée d’un datacenter à un autre. Certaines opérations peuvent être automatisées, ce qui nous fait gagner énormément de temps et réduit le risque d’erreur. Par exemple, nous pouvons ajouter ou supprimer des serveurs selon les pics d’activité.

L’engagement de Microsoft à devenir « carbone négatif » en 2030 : la préservation de l’environnement est une cause importante chez Lascom. Nous nous efforçons de travailler avec des acteurs souhaitant réduire au minimum leur impact sur celui-ci. Le projet de Microsoft est ambitieux, non seulement ils souhaitent être carbone négatif en 2030, mais ils annoncent que d’ici 2050 ils auront totalement racheté leurs émissions de carbone depuis 1975.

De plus, nous sommes présents sur la marketplace d’Azure ce qui nous permet d’être référencé en tant que fournisseur PLM et à terme, d’être déployable en quelques clics et surtout interfaçable avec d’autres outils du catalogue (ERP, CRM, …). 

« L’un des gros avantages de Microsoft Azure est que tout est uniforme. Pour nous, en tant qu’éditeur, tout devient réplicable et donc beaucoup plus facile pour déployer et maintenir notre offre SaaS Lascom Lime Cloud ! Au final, Azure est au niveau des meilleurs standards du marché » – Charles Henriot

Lascom PLM Lime Cloud & Azure

PLM sous Microsoft Azure : les plus pour nos clients

Ce que nous cherchons avant tout, c’est à fournir le meilleur niveau de service possible, plus fiable et plus performant, pour nos clients. En choisissant une de nos offres packagées Lascom Lime Cloud, ils accèdent à une solution PLM clé en main adaptée à leurs problématiques métier agroalimentaire ou cosmétique, le tout sans investissement en matériel ni achat de licence (CAPEX) et sans s’engager dans un projet IT (mise à part le paramétrage des interfaces).  Le déploiement se fait en quelques mois, dont la majeure partie est dédiée à la reprise des données, avec une méthodologie projet basée sur la formation et l’accompagnement. C’est la garantie d’un coût projet maitrisé.

Alors qu’un client on-premise devrait multiplier les processus et les ressources à chaque patch ou chaque version mineure, le SaaS permet des ajouts fonctionnels réguliers et la maintenance de l’application est gérée par le fournisseur. Les coûts de fonctionnement sont lissés. C’est un gain de temps et d’argent pour nos clients !

« Pour le client ce qui est important c’est le niveau de disponibilité des services et c’est que nous pouvons leur fournir » – Charles Henriot

Question à Charles Henriot : Quelle est la suite logique pour Lascom sur Microsoft Azure ?

 « Pour moi, il nous reste à poursuivre nos efforts sur la Marketplace Azure. Avant c’était un catalogue de solutions. Mais Microsoft ambitionne de changer la façon dont les solutions informatiques sont achetées et veut être le point d’entrée pour l’achat d’applications. C’est pourquoi l’achat en ligne a été développé. D’ailleurs certains de nos clients nous ont connus par ce canal ! Nous sommes référencés sur Microsoft Azure Marketplace, il faut maintenant aller plus loin pour l’exploiter pleinement. L’objectif est de pouvoir commander l’application directement dessus. Nous y voyons un vrai tremplin pour l’avenir. »